En tant que femme moderne, libérée du patriarcat et ayant été élevée dans des valeurs d'indépendance et de travail, je m'étais toujours dit "hors de question de renoncer à ma réussite, je trouverais le moyen de concilier mon ascension professionnelle et ma maternité!"

Avant, j'avais des idées assez arrêtées sur des tas de sujets concernant la parentalité. J'avais mon avis sur ce que faisait tel ou tel parent... Je pouvais tenir une conversation avec quelqu'un d'autre sur la manière dont untel ou untel éduque ses enfants, et me permettre de donner mon avis (souvent pas très indulgent).

Si vous demandez à Papa Chéri ou moi si on est heureux de notre vie de parents, nous n'hésiterons à vous dire "oui, c'est merveilleux !". Je vous rassure, nous ne prenons aucune drogue, mais malgré le quotidien parfois difficile et les mises à l'épreuve qu'imposent la parentalité, on est comme tout le monde : on aime si fort...